Événements

Soutenance de thèse - Annick St-Amant

« MÉTA-ANALYSE DES INTERVENTIONS DESTINÉES AUX ENFANTS MANIFESTANT DES COMPORTEMENTS SEXUELS PROBLÉMATIQUES : REGARD SUR LES ÉLÉMENTS ASSOCIÉS À LEUR RÉUSSITE »

Membres du jury:

Marie-Christine Saint-Jacques

Directrice de recherche

École de service social

Université Laval

Geneviève Lessard

 

Professeure

École de service social

Université Laval

Claudia Tremblay

Examinatrice

Centre jeunesse de Lanaudière

Marc Tourigny

Examinateur externe

Professeur

Université de Sherbrooke

 

 

 

 


 

 

 

La soutenance sera sous la présidence de Madame Bernadette Dallaire, professeure à l’École de service social, Université Laval.

RÉSUMÉ

Il est désormais reconnu que des enfants âgés de 12 ans et moins peuvent initier des comportements impliquant des parties sexuelles du corps qui sont inappropriés au plan développemental ou potentiellement néfastes pour eux-mêmes ou les autres. Au même titre que d’autres problèmes comportementaux, de tels comportements sexuels problématiques (CSP) sont susceptibles de s’aggraver et d’entraîner des effets indésirables sur la société s’ils ne font pas l’objet d’une intervention adéquate. Au cours des vingt-cinq dernières années, plusieurs interventions ont été développées en réponse à cette problématique.

Cette méta-analyse évalue dix-huit interventions spécifiques ayant comme cible primaire ou secondaire les CSP. Plus précisément, cette méta-analyse vise à examiner les relations entre les caractéristiques de l’enfant participant, les caractéristiques de l’intervention et les résultats à court terme (incluant les CSP et les problèmes de comportement). En se basant sur les résultats pré et post-intervention, le degré moyen de changement pendant l’intervention est estimé respectivement à une réduction de 0,46 et 0,49 écart-type dans les CSP et les problèmes de comportement. Tel qu’attendu, la composante « Habiletés parentales de gestion des comportements » associée à l’intervention auprès du parent prédit le Child Sexual Behavior Inventory (et également le Child Behavior Checklist quand ce prédicteur est combiné avec la composante « Règles relatives aux CSP » associée à l’intervention auprès du parent). En comparaison, les composantes issues des interventions destinées aux agresseurs sexuels adultes ne constituent pas des prédicteurs significatifs. La composante liée aux habiletés parentales de gestion des comportements et le groupe d’âge préscolaire permettent le meilleur ajustement statistique et prédisent plus fortement les réductions que l’orientation théorique sur laquelle se fonde l’intervention. Les résultats questionnent les interventions actuelles qui sont fondées sur des modèles pour agresseurs adultes, sans implication du parent ou du dispensateur de soins.

Date et heure
Vendredi 17 mai 2013 à 9 h

Lieu
Local 3470 - Pavillon Charles-De Koninck - Université Laval