Événements

Conférence grand public : «L’aide médicale à mourir : 10 ans d’expérience belge»

La Faculté des sciences sociales, en partenariat avec la Faculté des sciences infirmières et la Faculté de médecine, vous invitent à la conférence de M. Jan L. Bernheim, oncologue et professeur émérite de médecine et d’éthique médicale en Belgique. Dans le cadre de sa conférence, il parlera de l’expérience de son pays où l’euthanasie est réglementée et légale depuis une décennie.

L’euthanasie n’est à présent réglementée et légale que dans les pays du Benelux (Belgique, Pays-Bas, Luxembourg). Bien que dans tous les autres pays avancés des sondages aient mis en évidence de fortes majorités en faveur de l’euthanasie, d’influents professionnels et politiciens y ont jusqu’à ce jour fait barrage.

Les principaux motifs invoqués pour s’opposer à l’euthanasie sont les craintes que l’euthanasie légale n'entraine des dérives inadmissibles, n'érode la confiance en la médecine et ne se substitue aux Soins Palliatifs.

Depuis 2002, par contre, aux Pays-Bas et en Belgique et 2009 au Luxembourg, l’euthanasie est légale lorsque demandée par un adulte informé et compétent souffrant irréversiblement, et pratiquée soigneusement par un médecin après consultation d’au moins un collègue compétent et rapporté à une Commission de Contrôle et d’Évaluation.

Les données historiques, législatives, règlementaires et épidémiologiques, montrent comment les pratiques à la fin de la vie que l’on pouvait craindre, à savoir la pente « glissante » ne se sont pas produites. Loin des dérapages annoncés, ce à quoi l’on a assisté est un meilleur contrôle des pratiques en matière de soins de fin de vie et une grande synergie entre les soins palliatifs et l’aide médicale à mourir.

Admission : gratuite et ouverte à tous (mais réservation recommandée : inscriptionjanbernheim@fss.ulaval.ca)

Date et heure
Mercredi 10 octobre 2012 à 19 h

Lieu
Amphithéâtre Hydro-Québec, 2e étage pavillon Alphonse-Desjardins, 2325 rue de l’Université