Corps professoral

Valérie ROY, professeure titulaire

École de service social
Pavillon Charles-De Koninck, bureau 6443

Université Laval
Québec (Québec) Canada G1V 0A6
Téléphone : (418) 656-2131, poste 5884
Télécopieur : (418) 656-3567
valerie.roy@svs.ulaval.ca 

 
Formation
  • Baccalauréat en criminologie (Université de Montréal)
  • Maîtrise en service social (Université Laval)
  • Doctorat en service social (Université Laval)
 
Champs d'enseignement et de recherche
  • Intervention de groupe
  • Intervention auprès des personnes ayant des comportements violents
  • Clientèles masculines
  • Clientèles non volontaires
  • Genre et intervention

Projets de recherche inscrits au Vice-rectorat à la recherche

 
Affiliations
  • Centre de recherche interdisciplinaire sur la violence familiale et la violence faite aux femmes (CRI-VIFF)
  • Équipe Masculinités et Société (M&S)
 
Projets de recherche subventionnés

Chercheure principale

Comprendre la violence conjugale dans un contexte de séparation pour mieux intervenir : le cas des couples d’hommes (FRQSC 2017-2021)

Évaluation participative du programme Mieux intervenir auprès des femmes qui exercent de la violence (CRSH, 2013-2016)

Développement d'un devis évaluatif pour le programme Mieux intervenir auprès des femmes qui exercent de la violence (CRSH 2011-2012)

Le processus d’engagement dans les programmes d’intervention de groupe visant à contrer la violence conjugale : description et analyse des éléments qui l’influencent (FRQSC 2009-2012)

Co-chercheure

Construction contemporaine du problème de violence conjugale et de ses réponses chez les organismes œuvrant auprès des conjoints ayant des comportements violents (Chercheur principal: N. Brodeur, Université Laval, CRSH 2015-2018)

Trajectoires de vie de femmes qui exercent de la violence dans divers contextes de vie (Chercheure principale: D. Damant, Université de Montréal, CRSH 2015-2018)


 
Publications récentes

Articles scientifiques

Poulin, M.-M. et Roy, V. (2016). Intervenir auprès des victimes d’intimidation en milieu scolaire : l’empowerment comme approche alternative. Service social, 61(2), 24-37.

Roy, V., Damant, D., Chbat, M., Johnson, H. et Gervais, L. (2016). Points de vue des participantes et des intervenantes sur le développement d’un devis d’évaluation d’un programme pour les femmes exerçant de la violence. Recherches qualitatives, 35(1), 101-124.

Roy, V. et Pullen-Sansfaçon (2016). Promoting individual and social changes: Toward a ‘Third Way’ of social work with groups? Social Work with Groups. 39(1), 4-20.

Roy, V., Doel, M. et Bertrand-Robitaille, A. (2015). Stories of change in a Québec group for men who have perpetrated violence against a partner. Groupwork, 25(3), 58-75.

Roy, V., Labarre, M. et Drouin, M.-E. (2015). Les stratégies pour favoriser l’engagement au sein des groupes visant à contrer la violence conjugale. Service social, 65(1), 77-92.

Brodeur, N., Roy, V., Lindsay, J., Tremblay, G. et Damant, D. (2015). Une critique de la définition de la psychothérapie au Québec. Nouvelles Pratiques Sociales, 27(2), 295-308.

Labarre, M., et Roy, V. (2015). La paternité des jeunes pères en contexte économique précaire : Les facteurs personnels et environnementaux qui influencent le processus d’adaptation. Revue canadienne de santé mentale communautaire. 34(3), 37-49.

Picard, L., Roy, V., Villeneuve, P., Jacques, N., Arseneault, M-E, et Gariépy, P. (2015). Soutenir la formation aux pratiques avancées à la maîtrise en travail social : Une démarche de collaboration entre étudiants, acteurs universitaires et milieux de pratique. Revue canadienne de service social. 32(2), 133-150.

Labarre, M., et Roy, V. (2015). Paternité en contexte de violence conjugale : Regards rétrospectif et prospectif. Enfances, familles et générations, 22, 1-26.

Lessard, G., Montminy, L., Lesieux, E., Flynn, C., Roy, V., Gauthier, S., Fortin, A.  (2015). Les violences conjugales, familiales et structurelles : vers une perspective intégrative des savoirs. Enfances, familles et générations, 22, 27-50.

Roy, V., (2014). La coanimation mixte dans les groupes de thérapie pour conjoints violents : Une expérience de  socialisation aux rôles d’un homme et d’une femme. Cahiers Internationaux de Psychologie Sociale, 4(104),671-696.

Roy, V., Pullen-Sansfaçon, A., et Rochette, M. (2014). L’évolution des pratiques de travail social de groupe au Québec : des années 1980 aux années 2010. Revue canadienne de service social, 31(1), 63-80.

Roy, V., Châteauvert, J., Drouin, M-E, & Richard, M.-C. (2014). Building men’s engagement in intimate partner violence groups. Partner Abuse, 5(4), 420-438.

Damant, D., Roy, V., Chbat, M., Bédard, A., Lebossé, C., et Ouellet, D. (2014). A mutual aid group program for women who use violence. Social Work with Groups, 37(3), 198-212. 

 Pullen-Sansfaçon, A, Roy, V., Ward, D. (2014). One method, two worlds: An exploration of group work across two cultures in North America. Groupwork, 24(1).

Roy, V., Genest-Dufault, S., et Châteauvert, J. (2014). Professional codevelopment groups: Addressing the pedagogical training needs of social work teachers. Journal of Teaching in Social Work, 34(1).

Roy, V., Châteauvert, J., & Richard, M-C. (2013). An ecological examination of factors influencing men’s engagement in intimate partner violence groups. Journal of Interpersonal Violence, 28(9), 1798-1816.

Roy, V., Pullen-Sansfaçon, A., Doucet, M. & Rochette, M. (2013). AASWG standards for social work practice with groups: The case of Quebec practices. Social Work with Groups, 36, 145-159.

Pullen-Sansfaçon, A, Roy, V., Blais, J., & Rochette, M. (2013). L’état des pratiques de groupe au Québec : l’influence des contextes organisationnels contemporains. Revue française de service social, 248, 119-131.

Roy, V., Lindsay, J., &, Dallaire, L.-F. (2013). Mixed-gender co-facilitation in therapeutic groups for men who perpetrated intimate partner violence: Group members’ perspectives. Journal for Specialists in Group Work, 38(1), 3-29.

Roy, V., Gourde, M.-A., et Couto, E. (2011).Engagement of men in group treatment programs: A review of the literature. Groupwork, 21(1), 28-45.

Livres

Roy, V.et Lindsay, J. (sous la dir.) (2017). Théories et modèles d’intervention en service social des groupes. Québec : PUL.

Roy, V., Berteau, G., et S. Genest Dufault (sous la dir.) (2014). Strengthening social solidarity through group work : Research and creative practice. 32nd International Symposium on Social Work with Groups, Conference proceedings. London, UK : Whiting & Birch.

Chapitres de livre

Roy, V. et Picard, L. (2017). Analyse réflexive et critique d’une expérience de formation pratique au deuxième cycle en service social. Dans Genest-Dufault, S., Gusew, A., Bélanger, E. et Côté, I. (dir). Accompagner le projet de formation pratique des étudiants en travail social : Complexité, enjeux et défis. Québec : Presses de l’Université du Québec.

Roy, V. et Lindsay, J. (2015). La méthode d’intervention de groupe en service social. Dans Deslauriers, J.-P. et Turcotte, D. (sous la dir.). Introduction au travail social (3e ed., 133-158). Québec : PUL.

Roy, V., Turcotte, D., Lindsay, J., Bédard, S., et Turgeon, J.-F. (2013). Quelques repères théoriques pour comprendre et orienter les pratiques d’intervention de groupe. Dans Harper, E., et Dorvil, H. (sous la dir.). Le travail social : Théories, méthodologies et pratiques (223-242). Québec, Canada : Presses de l’Université du Québec.

Roy, V. (2010). Être femme, être un homme et intervenir auprès des clientèles masculines : Les points de vue de conjoints qui ont des comportements violents. In Deslauriers, J.-M., Tremblay, G., Genest-Dufault, S., Blanchette, D. & Desgagnés, J.-Y. (Eds.) Regards sur les hommes et les masculinités : Comprendre et intervenir (177-197). Québec : Les Presses de l’Université Laval.