Histoire et mission

 
Mot du directeur

À titre de directeur, je vous souhaite la plus cordiale bienvenue sur le site Web de l'École de service social.

L’École de service social a été fondée en 1944. Sa mission est de former des travailleuses sociales et des travailleurs sociaux qualifié(e)s, autonomes et créatif(ve)s. Par ailleurs, depuis l’automne 2012, l’École offre également un programme de baccalauréat en criminologie

Le service social est une discipline professionnelle qui a pour objet les interactions des individus, des familles, des groupes et des communautés avec leur environnement dans un but de développement humain et social. La défense des droits des exclus et des plus démunis de notre société est une préoccupation majeure au sein de la profession.

La criminologie est une discipline professionnelle reconnue par l'Ordre professionnel des criminologues du Québec . Le criminologue analyse et coordonne les actions de prévention, les pratiques législatives ou la politique pénitentiaire en ce qui a trait à la délinquance criminalisée et à ses effets. Il intervient dans le traitement et la prise en charge des contrevenants, des victimes et des populations à risque. Je vous invite à  consulter la section Programmes de notre site Web (http://www.fss.ulaval.ca/?pid=533).

L’École contribue au développement des connaissances en service social et en criminologie par ses activités de recherche et fournit également des services à la collectivité par des activités de transfert des connaissances, de formation continue et de soutien au développement d'organismes ou de services innovateurs.

 En souhaitant que l’information accessible sur le site Web de l’École de service social  vous soit utile, soyez assuré qu'il nous fera plaisir de recevoir tous les commentaires pouvant aider à en améliorer la qualité.

 
Définition : ce qu'est le travail social

Le Travail social est une pratique professionnelle et une discipline. Il promeut le changement et le développement social, la cohésion sociale, le pouvoir d’agir et la libération des personnes. Les principes de justice sociale, de droit de la personne, de responsabilité sociale collective et de respect des diversités, sont au cœur du travailsocial. Etayé par les théories du travail social, des sciences sociales, des sciences humaines et des connaissances autochtones, le travail social encourage les personnes et les structures à relever les défis de la vie et agit pour améliorer le bien-être de tous.

Définition internationale du travail social approuvée par l’assemblée générale de l'Association internationale des écoles de service social (AIESS), 2014. 

 
Qu'est-ce qu'un travailleur social?

Le travailleur social est un professionnel qui possède une formation universitaire en service social. Il peut intervenir auprès des individus, des couples, des familles, des petits groupes et des collectivités. Il a les connaissances nécessaires pour évaluer et mobiliser les capacités d'une personne afin de lui permettre d'atteindre un fonctionnement satisfaisant avec son entourage et ce, dans différents milieux de vie.

  • Le travailleur social est un thérapeute, un consultant, une personne ressource.
  • Il aide les personnes qui ne peuvent résoudre seules des difficultés d'ordre personnel, familial ou autre.
  • Il aide les petits groupes de personnes aux prises avec des problèmes similaires et qui désirent s'entraider.
  • Il aide les communautés à se mobiliser pour la recherche de solutions à leurs besoins collectifs.
 
Domaines d’intervention

Les personnes diplômées de l'École de service social exercent leur profession dans un ensemble de domaines très variés. Sans en donner ici une liste exhaustive, nous pouvons au moins identifier les domaines suivants :

  • l'enfance et la jeunesse; la vie conjugale et familiale; la santé physique et la santé mentale; l'éducation; la justice; l'habitation et l'environnement; le vieillissement de la population; la citoyenneté et le respect des droits individuels et collectifs;
  • les populations.

En conséquence, le travail social peut s'exercer au sein d'une multitude d'organismes tels que :

  • les centres de santé et de services sociaux
  • les centres jeunesse, incluant notamment des services en protection de la jeunesse, en urgence sociale, en réadaptation, en foyers d'accueil, en adoption
  • les centres hospitaliers
  • les centres d'accueil pour personnes âgées
  • les ressources en réadaptation physique ou intellectuelle
  • les services sociaux rattachés à des ministères fédéraux ou provinciaux (santé et services sociaux, justice, emploi, immigration, etc.)
  • les services sociaux rattachés à des municipalités (vie communautaire, conseils d'arrondissement, habitation)
  • les organismes communautaires qui oeuvrent au plan de la mobilisation sociale
  • les organismes communautaires qui offrent des services directs;
  • la pratique privée
 
Historique

Fondé en septembre 1943, le Département du service social, comme on l'appelait à l'origine, reçut en 1944, par décision du Conseil de l'Université Laval, le statut d'École supérieure rattachée à la Faculté des sciences sociales.

De 1952 à 1970, l'École de service social de Laval a été affiliée au Council on Social Work Education de New York. Cet organisme a servi pendant longtemps d'agent de liaison entre les principales écoles de service social du Canada et des États-Unis en garantissant la valeur des diplômes accordés par les établissements d'enseignement qui répondent à ses normes d'agrément.

En 1967, l'École a participé à la formation de l'Association canadienne des écoles de service social (ACESS), affiliée à l'Association des universités et des collèges du Canada. En 1971, l'ACESS a créé un bureau chargé de l'agrément des programmes des Écoles de service social canadiennes. L'École a alors soumis sa demande d'agrément pour le programme de baccalauréat, qui a été acceptée en juin 1973 et renouvelée par la suite en 1979, 1986, 1995 et 2002. Le programme de maîtrise est également agréé depuis 1993 et cet agrément fut renouvelé en l'an 2000. En 1987, l'École accueillait les premiers étudiants à son programme de doctorat en service social.

L'École offre actuellement quatre programmes d'études en service social. Au premier cycle : le certificat et le baccalauréat; au deuxième cycle : la maîtrise; au troisième cycle : le doctorat.

Elle offre de plus un diplôme de deuxième cycle en gestion du risque psychosocial et elle participe à l'enseignement et à la direction de plusieurs autres programmes facultaires et multidisciplinaires, notamment en études sur le vieillissement, en études féministes, en études sur la violence ainsi qu'un microprogramme en organisation communautaire, également au deuxième cycle.

Dans le prolongement de ces programmes, les efforts déployés par l'École au chapitre de l'expansion portent principalement sur la recherche appliquée aux domaines de spécialisation offertes dans les programmes de niveau gradué. Ces recherches se poursuivent en collaboration avec de nombreux organismes du milieu des services sociaux institutionnels et communautaires, et également en partenariat avec d'autres départements universitaires et avec d'autres écoles de service social.

L'École de service social s'intéresse au plus haut point au perfectionnement des professionnels du service social. Elle y contribue par l'organisation d'activités diverses: journées d'études, colloques, cours ouverts aux étudiants libres et cours offerts dans le cadre de la formation continue, modalités spécifiques de reconnaissance des acquis par les personnes diplômées en Techniques de travail social.

 
Ordre professionnel des travailleurs sociaux (OPTSQ)

Les titulaires d'un baccalauréat en service social peuvent devenir membres de l'OPTSQ, ordre professionnel à titre réservé. Les étudiants n'ayant pas de baccalauréat en service social et ayant été admis à la maîtrise, en scolarité probatoire, avant septembre 1998 sont admissibles à l'OPTSQ s'ils détiennent une maîtrise en service social dans le cheminement « stage et essai ». Quant aux étudiants ayant été admis à la maîtrise, en scolarité probatoire, en septembre 1998 ou plus tard, ils sont admissibles à l'OPTSQ s'ils détiennent une maîtrise en service social (indépendamment du cheminement suivi).

Le titre « travailleur social » est réservé aux membres de l'Ordre professionnel des travailleurs sociaux du Québec, régi par le Code des professions du Québec.

Pour de plus amples informations, vous pouvez vous adresser à l'OPTSQ à l'adresse suivante :

Ordre professionnel des travailleurs sociaux du Québec
255, boul. Crémazie Est, bureau 520
Montréal (Québec)
H2M 1M2

Téléphone : (514) 731-3925
Sans frais : 1 888 731-9420
Télécopieur : (514) 731-6785

Courriel: info.general@optsq.org
www.optsq.org